Calais à Guînes par la voie verte

Tourisme

Envie de vous échapper au vert le temps d’une balade en laissant la voiture à la maison ?
Goûtez au calme de la véloroute des Marais !

Que ce soit à pied, à trottinette ou à vélo, cette balade le long du canal de Guînes saura vous ressourcer.

Guide pratique de A à Z

En partant de Calais, l’idéal est d’emprunter la navette fluviale appelée “Majest’in“. C’est un moyen de transport entièrement gratuit sur lequel vous pouvez embarquer votre vélo. Départ aux abords de la Citadelle de Calais station “George V”, c’est parti pour 30 minutes de paisible balade au fil de l’eau. Descendez à l’arrêt “Pont de Coulogne”.

La véloroute des Marais (eurovélo 5) débute juste en face de la brasserie “Le train d’enfer”. Un panneau vous indique “Guînes” à 7 kilomètres. Au tout début de votre parcours , vous passerez devant la base nautique de Coulogne qui propose diverses activités sur réservation : canoë, kayak, paddle, aviron…

Vous allez ensuite monter le “Pont à deux trous”, longer l’ancienne voie de chemin de fer puis redescendre en passant…par un des fameux “trou” du dit pont. Le reste du trajet, vous longerez les champs, le canal, les prés, quelques habitations et fermes…Selon la saison vous passerez sous des arches de feuillages.

Faune, flore et rencontres

Juste après le passage du “chemin du premier Banc”, se trouve le Parc pédagogique du Marais de Guînes. Petit refuge qui accueille et soigne les animaux abandonnés (chèvres, lamas, cochon, lapins, cobayes, tortues, paons…). L’entrée est payante. Il propose également la location de kartings à pédales d’une ou deux places. De quoi varier les plaisirs sur la voie douce.

La véloroute s’achève à Guînes, sur le parking d’un Centrakor. Il est possible de poursuivre sur les véloroutes d’Audruicq et d’Ardres ou de faire demi-tour et faire le chemin en sens inverse.

En plus des nombreux pêcheurs, nous avons croisé sur notre parcours des canards, des poules d’eau, un héron, un cormoran, des vaches, des chevaux et même une cavalière. Une péniche est présente vers fin de la véloroute. Je n’ai pas réussi à voir de quoi il en retournait (restaurant ? chambre d’hôte?)

La sortie familiale

C’est vraiment une balade qui peut se réaliser en famille. La voie verte est entièrement balisée et sécurisée. Vous ne pouvez pas vous tromper. C’est une véloroute qui ne présente pas de difficulté même pour les plus jeunes.

Le trajet est plat et goudronné. Les intersections/traversées de routes sont clairement indiquées. De nombreux panneaux et signalétiques, vous rappellent que vous partagez la voie avec les piétons et que vous devez prendre garde de ne pas tomber à l’eau.

Bon à savoir

  • Quelques tables de piques-niques se trouvent sur la voie verte.
  • Il n’y a pas de point de restauration/snack/toilette sur la véloroute
  • La Majest’in ayant peu de passage, pour le retour sur Calais, passez par le quai d’Amérique.
  • Attention aux remorques enfants. Sur certains passages, des poteaux en bois ne sont pas assez espacés.
  • Article sur la véloroute d’ardres

Bonus

Le trajet en vidéo réalisé par le calaisien Vert De Gris

Estelle Corne
J'aimerais, via ce blog, éveiller la curiosité des calaisiens et des visiteurs. Les inciter à découvrir ou redécouvrir Calais en les aiguillant, les conseillant et en diffusant les informations.

Couteaux noix de cajou et citron vert Chez Sonia, restaurant créole